Le collagene aide-t-il a developper les muscles ? Notre avis complet

Le collagène est un supplément « anti-âge » très prisé pour maintenir l’élasticité de la peau, préserver la solidité de nos articulations et aider nos tissus conjonctifs à se rétablir. Jusqu’à présent, la recherche a montré que le collagène offre effectivement tous ces avantages, à petite échelle, probablement…

Les haltérophiles sont souvent confrontés à des douleurs persistantes au niveau des articulations et des tendons. Une supplémentation en collagène semble être un moyen raisonnable d’améliorer la récupération. Cela soulève une question évidente : qu’en est-il de la croissance musculaire ? Le collagène contribue-t-il à la construction musculaire ? Voyons ce qu’il en est.

Qu’est-ce que le collagène ?

Le collagène est la protéine la plus abondante de l’organisme. Il assure l’intégrité structurelle de la peau, des cheveux, des ongles, des os, des tendons, des ligaments, du cartilage et des vaisseaux sanguins.

Le collagène se trouvant dans les tissus conjonctifs et la peau, la façon naturelle de l’inclure dans votre alimentation serait de manger plus de tissus conjonctifs et de peau, comme par exemple :

  • Bouillon d’os : Fabriqué en faisant bouillir des os et du tissu conjonctif d’origine animale. Le long processus de cuisson décompose le collagène en gélatine, qui se dissout dans le bouillon.
  • Coupes de viande : Certaines coupes de viande, comme la poitrine et le jarret, sont coriaces en raison de tout le tissu conjonctif qu’elles contiennent. Vous pouvez les faire cuire à la mijoteuse ou à l’étouffée, en décomposant le tissu conjonctif en collagène.
  • Peau de poisson : La peau et les écailles des poissons sont riches en collagène.
  • Peau de poulet : Tout comme le poisson, la peau de poulet est également riche en collagène.
  • Les abats : Les abats, comme le foie, le cœur et les reins, contiennent un peu de collagène.

Si vous souhaitez ajouter encore plus de collagène à votre alimentation, vous pouvez cuisiner avec de la gélatine ou prendre des suppléments de collagène. Les suppléments de collagène sont fabriqués en décomposant le collagène en peptides par hydrolyse, ce qui leur vaut les noms de « peptides de collagène » et de « collagène hydrolysé ». Les deux sont identiques. Vous pouvez utiliser l’un ou l’autre.

Le collagène est une protéine étrange

Le collagène possède un profil d’acides aminés unique. D’une part, la présence de glycine, de proline, d’hydroxyproline et d’hydroxylysine favorise la synthèse du collagène, ce qui peut améliorer la santé des os, des tendons et d’autres tissus conjonctifs.

En revanche, le collagène est pauvre en leucine, isoleucine, valine, lysine et méthionine, qui sont des acides aminés clés pour la synthèse des protéines musculaires. On pourrait donc s’attendre à ce que le collagène soit bon pour l’organisme, mais mauvais pour la construction musculaire.

Cependant, notre corps est assez flexible. Nous pouvons construire des muscles remarquablement bien même en consommant des sources de protéines « sous-optimales ». Par exemple, lorsque les haltérophiles suivent un régime à base de plantes, leurs sources de protéines sont moins complètes, mais ils ont tendance à construire du muscle sans problème, à condition qu’ils suivent un bon régime de croissance et consomment suffisamment de protéines en général.

Tout cela pour dire qu’avant de voir les résultats de cette étude, je ne savais pas si le collagène était bon pour la construction musculaire. Cela aurait pu être l’un ou l’autre.

man, person, power-1282232.jpg

Le collagène augmente la masse maigre

Certaines recherches montrent que le collagène peut nous aider à construire des os plus denses, des tendons plus résistants et des tissus conjonctifs plus solides. Tous ces éléments sont considérés comme de la « masse maigre ». Par conséquent, certaines études sur le collagène montrent une augmentation de la masse maigre. Ces recherches sont mitigées. De nombreuses études montrent que le collagène n’apporte pas grand-chose. Après tout, si vous consommez suffisamment de protéines et de vitamine C, votre corps peut fabriquer autant de collagène qu’il en a besoin.

Cependant, gagner de la masse maigre n’est pas la même chose que construire du muscle. Pour savoir si le collagène nous aide à construire plus de muscles, nous devons examiner une étude qui a mesuré la croissance musculaire réelle.

Conclusion

Le collagène peut faire partie d’une alimentation équilibrée. Il n’y a aucune raison de ne pas en prendre en supplément. Cependant, il ne contient pas les acides aminés qui favorisent directement la croissance musculaire. Il ne doit pas être considéré comme une source complète de protéines. Trouvez vos protéines de construction musculaire ailleurs, puis ajoutez du collagène si vous le souhaitez.

  • Si vous prenez un shaker protéiné de pré-entraînement, le collagène peut être un bon choix. Il ne vous aidera pas à développer vos muscles, mais l’exercice aidera le collagène à pénétrer dans les tissus conjonctifs et les articulations que vous entraînez.
  • Si vous prenez une boisson protéinée après l’entraînement, utilisez une source complète de protéines. Il peut s’agir de protéines de lactosérum, d’un mélange de protéines d’origine végétale ou d’un smoothie avec du yaourt grec. Tout dépend de vous.

Pour vous aider à choisir la bonne protéine à associer avec votre collagène, vous pouvez suivre notre guide : Les bons réflexes pour choisir une bonne whey

Retour en haut